Vous êtes ici : Accueil > Latin > L’option latin > Et pourquoi pas l’option latin en 5e ?
Par : S.Veau
Publié : 2 mai 2013

Et pourquoi pas l’option latin en 5e ?

Votre enfant a peut-être envie de faire latin à la rentrée prochaine. Le latin n’est pas réservé aux bons élèves mais s’adresse à tous ceux qui sont curieux et avides de découvertes. Les cours de latin ne se limitent heureusement pas à apprendre du vocabulaire et de la grammaire : les activités, qui se déroulent en petits groupes, sont variées et la civilisation (mythologie, vie quotidienne, histoire) tient une place importante dans l’enseignement.

Pourquoi faire du latin ? Cet enseignement optionnel facultatif est étalé sur trois ans, de la cinquième à la troisième, au rythme de deux heures hebdomadaires en cinquième puis trois en quatrième et troisième.

Cette année, dans le cadre du cours de français, votre enfant a découvert un certain nombre de textes fondateurs, dont la plupart sont issus de l’antiquité gréco-romaine. Le choix de l’option se justifie ainsi par sa dimension culturelle  : avoir accès à des œuvres qui ont contribué à la richesse de notre identité contemporaine. Ainsi, un élève latiniste comprendra-t-il mieux notre monde, à travers l’étude de la langue et de la littérature latine et de la civilisation romaine (mode de vie et de pensée, architecture, arts, techniques…).

L’étude du latin apportera à votre enfant une aide dans bien d’autres matières :

¤ en français  : il comprendra et mémorisera mieux l’orthographe et il enrichira son vocabulaire grâce à l’étymologie ; il fera aussi des progrès en grammaire ;

¤ en langues vivantes : le latin sera utile pour l’acquisition du vocabulaire (surtout en espagnol) et de la grammaire (surtout en allemand) ;

¤ dans les matières scientifiques : votre enfant développera rigueur et méthode grâce à l’apprentissage du latin ;

¤ en histoire-géographie : le latin permet d’éduquer à la citoyenneté puisque votre enfant apprendra ce que notre démocratie doit à son ancêtre, la République romaine.

Le latin est en outre pris en compte dans le contrôle continu pour l’obtention du Diplôme National du Brevet. Comme il s’agit d’une option facultative, les points obtenus au-dessus de 10/20 viennent s’ajouter aux moyennes de l’année de 3e et aux notes des épreuves de l’examen.